Con(s)finé

April 25, 2020

Un petit message d'exaspération...

SIX semaines de confinement, et toujours impossible d'aller sur le terrain, comme beaucoup de collègues chercheurs ou naturalistes, pour poursuivre les relevés, notamment des amphibiens, dont c'est la pleine saison. Résultat : une perte nette de données pour l'année !

 

En cause, une administration de l'université (celle dans laquelle je suis, mais ce n'est pas un cas isolé), bornée, enfermée dans son petit monde technocratique, ne faisant pas l'effort de comprendre le terrain, la vraie vie en somme. Les raisons ? Bonne question. Aucune justification n'a été fournie, ni argumentation. Pas faute d'avoir essayé! De rassurer quant aux conditions sanitaires, au fait de n'être en contact avec personne, que ces données seront définitivement perdue...etc... Et qui plus est, d'avoir fourni une notice émanant du ministère en charge de l'écologie précisant que ce type d'activités étaient dérogatoires. Peut-être faudrait-il craindre une contagion à l'égard des amphibiens ? Ce serait une première scientifique! Peut-être les arbres alors ? Il est certain qu'un accident est toujours possible, et que ce n'est pas la bonne période pour aller aux urgences. J'en conviens. Le risque d'accidents corporels est cependant tout aussi élevé, quant on prend en compte les accidents dits 'domestiques'. Allez savoir.... ce qui est navrant c'est en plus le manque de considération que j'ai eu en retour. Quelques phrases types, réduites, standards, basiques. Je pense qu'un répondeur automatique aurai eu plus de discernement et de répartie.

 

J'aurai du être chasseur, j'aurai alors eu des dérogations. Car oui, il semblerait qu'une fois de plus, les chasseurs aient des droits supérieurs à ceux du reste de la population en matière de confinement. Preuves supplémentaires des effets de lobby. Car leur activité a été jugée comme dérogatoire. Certes elle est semble t'il restreinte, à en juger par ces quelques sources:

Louves tuées pendant le confinement

https://www.ferus.fr/actualite/restez-chez-vous-sauf-pour-tuer-des-louves-qui-attendent-des-petits?fbclid=IwAR1XgAO6_s94zLix202R1KCPqsn9RjZQRC8slFUDzUJCBXiQeXQXbT-7XFQ

La fameuse excuse de la protection des cultures

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/confinement-chasse-est-interdite-derogations-existent-proteger-cultures-1811484.html

 

Il est vrai que des personnes qui se déplacent sur plusieurs km, entre différents points d'un département, qui se regroupent à plusieurs même temporairement, cela ne présente aucun risque de dissémination du virus covid19 sur le territoire! C'est juste honteux. A moins que nos chasseurs prennent toutes les précautions sanitaires; j'image déjà la scène, des chasseurs aux aguets avec les gants et les masques chirurgicaux.

Il a donc été jugé préférable aux différents niveaux de notre sphère politico-administrative de favoriser les actions inutiles de quelques irresponsables plutôt que des recherches scientifiques menées pour comprendre et protéger la biodiversité, la nature dans son ensemble. Je renvois à cette pétition sur le site de la SFE

https://www.sfecologie.org/2020/04/20/plaidoyer-suivis-terrain/

 

Bref deux poids deux mesures, traduisant l'autisme et les effets de copinage dans les sphères administratives (une de plus...)
 

 

Please reload

Featured Posts

Special Issue ECOVEG9 Plant Community Ecology

May 1, 2013

1/1
Please reload

Recent Posts

April 25, 2020

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square